Médecine esthétique : combiner pour mieux Traiter
Médecine esthétique

En médecine esthétique il n’existe pas « UN » traitement type pour lutter contre le relâchement cutané du visage mais une panoplie de techniques qu’il est souvent nécessaire de combiner.

medecine-esthetiqueLes motifs de consultation les plus fréquemment rencontrés en médecine esthétique sont :

  • les rides du lion et rides du front
  • les pattes d’oie
  • les cernes, pommettes et tempes
  • les sillons naso-géniens et rides d’amertume
  • les rides et ridules situées autour de la bouche et des lèvres (plissé soleil ou code barre)
  • la perte de fermeté et de l’élasticité du visage et du cou.
  • le dos des mains creusé

Pour chacun de ces motifs et en fonction de chaque type de peau, les traitements choisis ne seront pas similaires.

Après une analyse précise de la peau (incluant photos, évaluation par IOMA Sphère), le praticien doit choisir dans cet éventail de techniques en n’hésitant pas à combiner différentes techniques pour optimiser le résultat final.
Avant réalisation, l’interrogatoire doit être le plus complet possible. Les règles d’hygiène de vie classiques (ne pas fumer, ne pas trop s’exposer au soleil, nutrition correcte,…) devront également être étudiées.

A la question classique : « quel traitement dois-je choisir parmi cette palette de techniques ? », il n’existe pas de réponse évidente !
Ce n’est pas parce que les « copines » l’ont fait avec un résultat satisfaisant, qu’il faut faire le même protocole.
L’ère de la toxine botulique seul traitement pour le front ou de l’acide hyaluronique, seul traitement pour les sillons naso-géniens est bel et bien révolue.
Il faut combiner pour mieux traiter !

Nous contacter

Contactez-nous en remplissant ce formulaire, nous ne manquerons pas de vous recontacter dans les plus brefs délais.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search